Epifaniezh

Publié le par Tiegezh Santez Anna

 





D'an deiz maz eo en em ziskouezet madelezh hon Doue Salver
hag E Garantez evit an dud, en deus hor salvet n'eo ket en abeg
d'an oberoù a reizhder hor bije graet, met diwar doug e drugarez,
en ur rein dimp bezan ganet d'ar vuhez nevez
dre welc'hadenn ar Spered Santel ...

*

Mais lorsque Dieu notre Sauveur a fait paraître sa bonté et son amour pour les hommes,
il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous faisions,
mais selon sa miséricorde, par le bain de la régénération et
en nous revouvelant par le Saint-Esprit
(Lettre à Tite, III 4-5, pour l'office de Vèpres en la fête de l'Epiphanie)  

Publié dans gouelioù - fêtes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article